Aulnay-sous-Bois: le Conseil d’Etat valide l’élection

Le Conseil d’Etat a suivi vendredi les recommandations du rapporteur public et décidé de valider les élections municipales d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), qui avaient été annulées par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise.

.

4279_1142996820809_1404126658_30410109_1808028_n[1]

Emmanuel Glaser avait proposé le 27 avril l’annulation du jugement du tribunal administratif et donc la validation de l’élection de Gérard Ségura (PS).

Dans un communiqué, le maire d’Aulnay-sous-Bois (3e ville du département, 82.000 habitants), déclare avoir reçu « cette décision avec satisfaction », ajoutant que « la municipalité poursuivra le travail engagé dans de meilleures conditions puisqu’elle n’aura plus à faire avec des obstacles dans un contexte supposé pré-électoral ».

Pour Franck Cannarozzo, proche de l’ancien maire Gérard Gaudron (UMP), « cette décision n’était pas inattendue et nous devons nous y plier, même si elle nous semble incompréhensible, d’autant qu’elle prend le contre-pied total de celle prise par le tribunal administratif.

« Maintenant cette décision valide la majorité en place pour les cinq prochaines années, nous serons donc attentifs quant aux projets que la municipalité avancera, tout en étant objectifs et critiques » a-t-il déclaré à l’AFP.

Le tribunal de Cergy-Pontoise avait annulé en octobre le résultat du second tour des municipales de mars 2008, à la suite de plusieurs recours déposés par M. Gaudron, battu de 204 voix, et par le candidat MoDem.

A.S. avec AFP

Publicités

Patrick Le Hyaric est le prochain invité de 9trois.fr

3338465999_871aec7442[1]

Patrick Le Hyaric est tête de liste du Front de gauche (qui réunit le PCF, le Parti de gauche et la gauche unitaire) en  Île de France aux élections européennes de Juin 2009.

Vous avez des questions à lui poser ? N’hésitez pas ! Envoyez-les nous par mail :  9trois.fr@gmail.com    ou postez les dans la partie « commentaires » de cet article, elles seront publiées, avec leurs réponses, dès que l’entretien aura eu lieu.