Bastille: sans-papiers occupent les marches

Après avoir été délogés par la police hier, les travailleurs sans-papiers ont décidé de rester.

Plusieurs centaines de salariés sans-papiers évacués jeudi matin des marches de l’Opéra Bastille à Paris ont décidé dans la soirée de camper à nouveau devant le bâtiment pour protester contre le refus des autorités de les régulariser.  

Jeudi matin, les forces de police ont procédé à l’évacuation des salariés sans papiers, dont beaucoup d’Africains,.

« On est en bas des marches. On ne bouge plus. On est prêt à reprendre la négociation tout de suite », a expliqué devant des sans-papiers et des sympathisants Raymond Chauveau, coordinateur du mouvement au sein de la CGT.
Jeudi soir, la direction de l’Opéra Bastille a précisé dans un communiqué avoir saisi « les autorités compétentes » devant la poursuite du mouvement, « seules à même d’apprécier les moyens de rétablir un fonctionnement normal et sûr » de l’opéra.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :